Looking for Something?

Notre histoire

 

 

 

Un lieu empreint d'histoire

Le Domaine est une ancienne ferme fortifiée entièrement rénovée en 1992.

Quelques repères chronologiques

Du 17ème au 19ème siècle

C'est à la fin du XVIIème siècle, que Michel CHAMBON, Consul au Puy,
acquiert auprès de Jean de FILHERE, le Domaine de Chadenac.
Il sera à l'origine de la maison Seigneuriale et de la métairie.

En 1785, le Domaine est vendu à Raymond CHARBOUNOUZE, Procureur au Sénéchal du Puy,
pour être ensuite revendu en 1856, à un ensemble bourgeois du Puy.

En 1868, le Domaine est cédé aux Frères agriculteurs de Saint François Régis.
Offrant soins et asile aux orphelins pauvres, cette association leur procure
le bienfait d’un enseignement professionnel agricole.
Tous les établissements dont ils s’occupent sont des « fermes modèles » en vue de favoriser les progrès agricoles.
De nombreux succès ont récompensé leurs efforts. Près de 200 primes, médailles, distinctions honorifiques
attestent que les Frères ont bien mérité de l’agriculture Française.

Après la guerre de 1870, les frères ont recueilli près de 300 orphelins.

Le début du 20ème siècle

  • Avril 1903 : les Frères sont expulsés en exécution des lois sur les congrégations.
    ils émigrent vers le Canada où ils établissent un orphelinat agricole, ainsi qu’une importante ferme à PERIBOUKA .
  • 1904 : l’Abbé PASCAL, originaire de Vourzac acquiert par adjudication la propriété de Chadenac.
    Il installe à Farigoule une laiterie moderne où le lait fourni par les vaches de Chadenac est transformé en Camenbert dénommé
    « le petit vellavien » qui reçut plusieurs prix à de nombreuses foires.
  • 1907 : Mgr BOUTRY demande à l’Abbé PASCAL de choisir entre ses activités profanes et le service de l’Eglise.
    Il part en 1908 au service du Diocèse de Versailles après avoir confié le Domaine de Chadenac à sa belle sœur à l’intention de son neveu Félix.
  • 1913 : Félix PASCAL obtient son diplôme d’ingénieur agricole, mais il est mobilisé en 1914 pour la guerre
  • 1916 : Mort de Félix PASCAL le 10 octobre à la bataille d’Ablincourt dans la Somme.
    Mme Pascal ( veuve de Jean Pierre Pascal, décédé en 1909) hérite du Domaine.
  • 1932 : mort de l’Abbé André PASCAL

 

 

 

 

 

                           
   

De 1936 à nos jours

  • 1936 : fondation de l’UCPCV - Union catholique pour les patronages et les centres de Vacances.
    Parmi tant d’autres, le père Jean DUMAS a amené en ce lieu nombre d’enfants du Puy.
    Il s’est énormément investi pour aménager les locaux et crée une des premières piscines de Haute Loire pour les enfants.

  • 1938 : A la veille de sa mort le 1/08/1938, Mme Pascal fait un testament
    en faveur du Chanoine EYMARD de Vourzac.
    Elle y stipule que la maison servirait à accueillir les béates âgées.
  • 1953 : Une partie du Domaine est léguée à l’UCPCV pour les colonies et patronages
    sous la direction de l’Abbé Jean Dumas.
    Le reste (34 ha) est vendu à la ville du PUY intéressée par le captage de la source de Redonna
    située sur le Domaine de Chadenac.
  • 1972 : La ville du Puy a ensuite vendu les bâtiments d’exploitation à l’UCPCV,
    lesquels ont été revendus par la suite au Comité d’Entreprise de la CAF et CPAM,
    dans le but d'acquérir l’habitation du fermier qui était enclavée dans le Domaine.

  • 1976 : Mort du Chanoine EYMARD donateur du Domaine à L’UCPCV.
  • 1989 : après avoir géré l’UCPCV pendant plusieurs années, Gaston Demars demande à Mgr BRINCARD
    de l’aider à trouver quelqu’un pour reprendre cette association et son patrimoine.

  • 1990 : Jean Pierre et Laurence RADIGUET acceptent de relever ce défi :
    remettre aux normes de sécurité tous les bâtiments,
    en gardant l’objectif de l’éducation des jeunes et l’esprit des fondateurs
    et en ouvrant la possibilité d’accueillir toutes sortes de groupes pour « amortir » les frais engagés.
     

     

  • 1991 : Etudes de faisabilité, montages financiers, dépôt des permis.

  • Janvier 1992 : Démolition du hangar qui servait de salle à manger et de l’intérieur de toute l’aile St Dominique.
  • Juillet 1992 : accueil du premier Centre de Vacances et des Ecoles de prière
    dans Chadenac rénové avec sa nouvelle piscine.

 

 

  • 1993 : abattage des peupliers de la cour, dangereux en cas d’orage.

  • 1994 : ré aménagement de la cour intérieure, construction de l’auvent, des murets en pierres,
    de la terrasse en arc de cercle devant le bâtiment principal.

  • 1995 : Plantation de différentes essences d’arbres et aménagement des jardins
  • 1996 : 60° anniversaire de la création de l’UCPCV et accueil des premières familles.
  • 1998 : tranche de travaux supplémentaire pour avoir l’agrément
    « maison familiale de vacances ».
    Création de la salle panoramique, de 4 nouvelles chambres dont 3 accessibles aux personnes handicapées, d’un ascenseur.

  • 2002 : accueil des premiers groupes de célibataires.
  • 2006 : un incendie détruit entièrement un bâtiment annexe, adossé au four à pain…. Qui résiste !
  • 2010 : Construction de la grande salle Notre Dame du Puy sur l’emplacement du bâtiment détruit.

 

Revoir l'histoire du Domaine en images :